5 choses originales à faire à Casablanca

A en croire les nombreux conseils d’experts touristiques, Casablanca réserverait à ses visiteurs que peu d’attraits en dehors de la mosquée Hassan II. Si l’exceptionnelle architecture Art Déco de la ville ou le shopping commencent à intéresser certains, les milles intérêts qui font le piment de Casa semblent encore bien méconnus. Nous vous convions à la découverte d’une cité typique marocaine où loisirs familiaux côtoient plaisirs canailles qui vous mèneront en dehors des sentiers habituels.

Avant de vous lancer dans certaines de ces activités, prévoyez les accidents et prenez des précautions et, si ce n’est pas déjà le cas, vérifiez votre contrat de prévoyance ou souscrivez à une assurance voyage (ici). Voici donc 5 choses originales à faire pendant votre séjour.

1. Les parcs de loisirs pour occuper les enfants

Si vous vous rendez en famille à Casablanca, vos enfants auront de quoi s’occuper. Voici quelques idées. Si le parc zoologique communautaire d’Ain Sebaa fait actuellement l'objet d'un projet de réhabilitation et n'expose donc plus toute une diversité de races d’animaux, d'autres ont de quoi impressionner comme les Aquariums géants du Morocco Mall.

D’autres « jungles » sont envahies par d’innombrables attractions. Il s’agit en fait d’une jungle de divertissements tels que l'espace de jeux intérieurs "Adventure Land" ou les manèges sécurisés implantées près de l’aéroport d’Anfa qui constituent autant d'opportunités pour amuser les petits.

2. Des sorties mémorables

L’une des plus originales est la course de lévriers qui se tient au cynodrome. Pour atteindre les gradins du cynodrome à partir de l’esplanade de la mosquée Hassan II, vous pouvez passer par l’îlot du marabout. Les lundis et jeudis, ce spectacle d’origine irlandaise se déroule en nocturne.

Les Casablancais aiment sortir en soirée notamment les week-ends. La corniche d’Ain Diab est l’un de leurs lieux de rendez-vous. Les pubs branchés et les restaurants des années 20 ou 30 rivalisent d’attraits. L’arôme des sushis et des plats traditionnels marocains réveillent les narines. Dans la Ville blanche, les sorties nocturnes ne se limitent pas aux pubs et discothèques qui vous font vibrer au rythme de la techno et de la musique marocaine.

3. Sur les traces du film "Casablanca"

Depuis la sortie du film "Casablanca" en 1942, la ville blanche évoque exotisme, romantisme et mystère. Si ce chef-d'oeuvre du cinéma américain a entièrement été filmé à Hollywood, les entrepreneurs passionnés et astucieux ont recréé l'un des cadre les plus célèbre de la ville : le Rick's Café. Dans l'ambiance feutrée qui fut le cadre de certaines des plus belles scènes entre Humphrey Bogart et Ingrid Bergman, savourez les coquilles Saint-Jacques à l’ananas de la maison, arrosées de Margaritas. L’endroit est très fréquenté par les musiciens de renom.

4. Le marché aux puces de Derb Ghallef

En termes de fréquentation, c’est la Joutia de Derb Ghallef qui détient le record. Lieu de shopping par excellence, il rassemble toutes les catégories de personnes, allant des chômeurs aux plus débrouillards. Ce microcosme à l’ambiance de souks est presque millénaire. Vers les années 20, la Souika était un marché de trois ruelles de large. Avant de devenir le plus célèbre quartier de Casablanca, elle a connu des hauts et des bas. Aujourd’hui, la Joutia est une place formée de maisonnettes. Elle est parcourue par une multitude de rues et de ruelles. Elle intrigue par sa diversité, sa vitalité et son brouhaha. On y trouve un peu de tout, absolument tout ! Les denrées alimentaires, les vêtements, les instruments de musique, les marchandises diverses, DVDs, jeux et objets high-tech, etc. Les authentiques se mêlent aux contrefaits. L’informel y règne. Il fut un temps où la facturation des achats était exigée. Bref, au sein de ce marché de seconde main, certains ont trouvé le bonheur, d’autres se sont fait avoir. Lors de vos achats, ouvrez donc les yeux et soyez vigilants.

5. Les sports associés à la découverte

Le dynamisme ambiant atteint également les sportifs. Comme la mer est à proximité et l’eau abonde, les sports nautiques attirent les touristes. Les passionnés de la voile ainsi que les surfeurs invétérés y trouvent leur bonheur. Les amoureux du golf ont un large choix de parcours. Le green de Mohammedia en particulier s’étend vers le front de mer. Le terrain de Bouznika Bay, lui, bénéficie d’un éclairage de nuit. Autant de découvertes environnementales, sans citer la possibilité de prendre le large, Casablanca étant l’un des grands ports de croisière du Maroc.

Crédits photo de Une : Rick's café Casablanca par Yellow Magpie