« Au 9 »

Un portail rouge d’inspiration chinoise devant un bâtiment de style moderne : le décor est planté. Le centre de beauté – galerie d’art « Au 9 » fait dans le mélange des genres.

On pourrait s’attendre à un énième salon d’esthétique très guindé, vu les prix pratiqués : il n’en est rien. Cet établissement et son personnel sont bien la preuve que l’on prendre soin de soi sans se prendre la tête. Au programme des soins, on retrouve pourtant une liste pas très originale : coiffure, maquillage, manucure, pédicure, soins du visage, etc…

Mais le lieu d’abord marque une différence : dans un style « béton ciré », appliques « design », la grande salle de coiffure est aménagée comme une galerie d’art : au mur, des toiles abstraites dans des coloris très contemporains. Laissez-vous tenter par un shampooing avec vue sur un jardin tropical et entouré d’œuvre d’art, avant de vous faire faire une petite coupe à côté de deux magnifiques chiens endormis. Le personnel ensuite est aussi atypique que cet endroit : le patron, Youssef, en jean et chemise de cow-boy, mène avec entrain toute une équipe d’une extrême gentillesse.

Dans une ambiance familiale et détendue, musique lounge dans les oreilles, le personnel est prévenant et attentif à vos moindres désirs : beaucoup d’efficacité ET de bonne humeur.

Pour les soins et autres opérations capillaires, comptez une base de 400 dirhams. On y va pour découvrir, on y retourne pour l’ambiance et par plaisir.