La grotte des Rhinocéros

Située et découverte en 1991 dans la “carrière Oulad Hamida-1”, la grotte des rhinocéros est datée à environ 600 000 ans à en croire les résultats des analyses de l’émail de dents de rhinocéros blancs faite par de la méthode de Résonance Paragmagnétique électronique (RPE).

Parmi les très nombreuses espèces de mammifères, de reptiles et d’oiseaux , les huit crânes plus ou moins complets de rhinocéros blancs retrouvés sur ce site représentent les trouvailles les plus emblématiques des fouilles et ont tout naturellement donner leur nom au site. Le lieu fut également plus tard investit par des humanoides comme attestent les outils de pierre antérieurs à la découverte du feu qui y furent mis à jour.

La grotte des Rhinocéros possède un caractère exceptionnel attesté par l'abondance d’outillage acheuléen ainsi qu’à une très riche faune de mammifères dont l’âge est estimé aux environs de 400 000 ans, une faune considérée comme la plus riche du quaternaire nord-africain.

Un riche patrimoine avec peu d’équivalents sur la planète

Peu de villes au monde peuvent prétendre à un tel patrimoine préhistorique et pourtant encore de nombreux sites, parmi la concentration exceptionnelle que présente la ville de Casablanca sont inexploités faute des moyens financiers à mettre en oeuvre pour engager les fouilles et faute de protection adéquate...

Grâce à un regroupement international et sous l’autorité du Royaume, huit hectares sont désormais soumis, depuis 1993 à conservation au patrimoine pour donner naissance à l’avenir à un musée ainsi qu’a un centre international de recherches...

Casablanca au coeur des Préhistoriens, et si, la richesse d’une nation se mesure à son niveau de savoir, elle s’évalue aussi sur sa capacité à préserver et à mettre en valeur son patrimoine, c’est ainsi chose promise....

CASABLANCA : UN PATRIMOINE PREHISTORIQUE EXCEPTIONNEL de Fatima-Zohra SBIHI-ALAOUI et Jean-Paul RAYNAL (PDF)

2 comments